Théodule Ribot : une délicieuse obscurité

Editeur(s)
Lienart éditions
Thèmes
Peinture -- Peintres, Monographie
ISBN
2-35906-353-7
978-2-35906-353-0
EANS
9782359063530
Date
Collation
24 x 24 cm ; épaisseur : 2.2 cm ; reliure : Broché

Théodule Ribot (1823-1891) est l'un des peintres français Les plus originaux de La seconde moitié du XIXe siècle, Personnalité modeste et Laborieuse, il subit L'échec et La pauvreté avant de connaître une relative célébrité des années 1860 à 1880. Il est aimé de ses pairs, sensibles à son humanité et à sa technique aux empâtements généreux. Autodidacte, il se construit par L'étude des maîtres : Rembrandt, Chardin et surtout Ribera. Il choisit des sujets où il excelle et qu'il revisite : cuisiniers, gigots, musiciens, philosophes en haillons et corps souffrants.

Loin d'être une simple monographie, l'exposition présentée à Toulouse, Marseille et Caen resitue Ribot face aux maîtres des XVIIe et XVIIIe siècles et le soumet au regard de certains de ses contemporains tels Bonvin, Gautier, Vollon ou Bail, mais aussi Courbet et Millet, qui ont partagé avec lui des idéaux artistiques et politiques.

Le catalogue comprend des essais de Gabriel Weisberg, historien de L'art américain dont Les recherches sur le réalisme en peinture et ses thèmes sociaux et sociétaux ont fait date ; de Dominique Lobstein, le meilleur connaisseur de l'oeuvre de Ribot en France, qui étudie La singularité des collectionneurs du peintre ; et de Louise Sangla, doctorante à l'université de Toulouse Jean-Jaurès, qui revient sur le goût pour l'Espagne au cours de la seconde moitié du XIXe siècle.

89 tableaux provenant de France, d'Europe et d'Amérique du Nord, dont 54 de Ribot, témoignent de la force d'un réalisme singulier.

Revenir à la liste des parutions