MORATON GILLES

gilles.moraton [at] laposte.net
34500 Béziers
Activité(s)
Traducteur
Ecrivain
Genre(s)
Poésie, théâtre
Littérature
Langue(s)
Italien
Espagnol
Chinois
Biographie :
Gilles Moraton est né en 1958, il est bibliothécaire à la Médiathèque André Malraux de Béziers. A partir de 1990 il a commencé à publier des nouvelles dans diverses revues ("Nouvelles nouvelles, Noir et blanc, Décharge/polder" etc.). En 1995, la rencontre avec Christian Molinier des Editions de l’Anabase déclenche la publication de deux romans, "Le magasin des choses probables" et "La promiscuité des vaches est mauvaise pour la santé des jeunes filles". Son dernier roman, écrit avec Fabrice Combes "Trois heures trente à feu vif" a été publié en 2002 par les éditions Gallimard. Il a également publié aux éditions Théâtrales "Ma main droite" (2005), un spectacle qui a été monté et joué à Montpellier et dans divers lieux de la région par la compagnie des Perles de verre (Béla Czuppon, metteur en scène).
Bibliographie non exhaustive :
Marconi en personne, éd. Piranha, 2021 (roman). La Machine élastique et autres textes, éd. le Chameau malin, 2020 (poésie). Bocal terminus, éd. E-Fractions, 2015 (théâtre). Le monde par les couilles, éd. Elytis, 2013 (roman). En tuant Richard, éd. Elytis, 2012 (roman). Passeport pour la Chine : de l’inconvénient de n’être pas Chinois, éd. Elytis, 2011 (société). Le lithophage et autres portraits : essai de typologie impertinente des usagers des bibliothèques publiques, éd. Les Presses littéraires, 2006 (nouvelles). Ma main droite : la vengeance du goéland : dialogues et monologues autour de ma cousine Danielle, éd. Théâtrales, 2006 (théâtre). Trois heures trente à feu vif : la tomate, le réel, coauteur Fabrice Combes, éd. Gallimard, 2002 (roman). Les passantes hollandaises, éd. de l’Anabase, 2000 (nouvelles). Nina, un portrait, éd. de l’Anabase, 1999 (roman). Le chemin de la plage, éd. Deyrolle, 1997 (nouvelles). Un certain ordre des choses, éd. L’Harmattan, 1996 (roman). Au bord de la cage du Monde, éd. de l’Anabase, 1995 (poésie). La promiscuité des vaches est mauvaise pour la santé des jeunes filles, éd. de l’Anabase, 1995 (roman). Le magasin des choses probables, éd. de l’Anabase, 1995 (roman).
En tant que traducteur :
Seul demeure son parfum, de Feng Hua, co-traduit du chinois avec Li Hong, éd. Picquier, 2009, 2011 (roman). Comment j’ai apprivoisé ma mère, de Huang Beijia, co-traduit du chinois avec Li Hong, éd. Picquier, 2008, 2014 (roman).
Extrait :
Extrait de : "Les corps agités" : monologues pour la scène
Pleurez sur moi
"Bonjour, bonjour à vous, je m’appelle Stéphane, je mesure un mètre soixante cinq, j’ai quarante deux ans et je ne suis pas sexuellement attirant. (Temps)
Regardez-moi. (Temps)
Mieux que ça, pas comme un spectateur regarde un comédien sur scène (Temps) Je veux dire, regardez-moi vraiment, comme si vous vouliez prendre la mesure de ma personne, regardez-moi avec empathie, avec amour. Si possible avec amour. Regardez ma personne physique et offrez-moi votre compassion, je vous le demande comme une faveur quasi mystique, je serai votre Christ et vous serez ma Véronique, regardez ma personne physique et pleurez sur moi (Temps)
Ceux qui ne s’en sentent pas capable peuvent partir, mais ils doivent le faire tout de suite, les choses risquent de leur devenir rapidement insupportables."
Voir toutes les parutions de MORATON GILLES