MEDIATHEQUE CENTRALE EMILE ZOLA

secretariatdesmediatheques [at] montpellier3m.fr
240 rue de l’Acropole
34000 Montpellier
Activité(s)
Fonds patrimonial de bibliothèque
Bibliothèque intercommunale
Présentation de l’établissement :
Œuvre des architectes Paul Chemetov et Borja Huidobro, située au cœur du quartier d’Antigone de Ricardo Bofill, la Médiathèque centrale d’Agglomération Émile Zola est le fleuron de la politique culturelle de Montpellier Agglomération et répond à son ambition d’offrir à tous un accès égal à la culture, à l’information et à la connaissance. Couvrant tous les champs de la connaissance, la médiathèque centrale Émile Zola intègre les technologies les plus modernes de transmission de données.
Fonctionnant en synergie avec son département « images en mouvement » situé à la médiathèque Federico Fellini, elle offre au visiteur plus de 600 000 documents en prêt ou en consultation sur place, plus de 130 postes informatiques, des partitions, plus de 500 journaux ou revues, plus de 8 000 ouvrages sur le Languedoc- Roussillon, des CD, des BD…
La médiathèque centrale Émile Zola est également le centre stratégique du réseau de médiathèques qui comporte actuellement quinze établissements implantés dans les quartiers et les communes : à Montpellier, les médiathèques Victor Hugo dans le quartier Croix d’Argent, Jean-Jacques Rousseau à la Mosson, Federico Garcia Lorca aux Près d’Arènes, William Shakespeare aux Cévennes, à Pignan, La Gare, à Castries, Françoise Giroud, à Castelnau, Aimé Césaire, à Lavérune, Jean de La Fontaine, à Clapiers, Albert Camus, à Villeneuve-les-Maguelone, George Sand et à Perols, Jean Giono. Il va encore être renforcé grâce à la politique de construction engagée : projet de la médiathèque Léon Tolstoï (Montpellier/plan campus).
Fonds patrimonial :
L’origine de la médiathèque centrale d’agglomération Emile Zola remonte aux confiscations révolutionnaires. Avec celles-ci arrivent les collections des communautés religieuses, des émigrés ainsi que celles de la Société royale des sciences de Montpellier. Tout au long du 19ème siècle, des legs et dons nombreux vont enrichir le fonds primitif. On ne peut les citer tous mais comment ne pas faire mention de François-Xavier Fabre et de ses amis Vittorio Alfieri et la comtesse d’Albany (1825), de Charles Vallat (1884) ou encore Calixte Cavalier (1888).
La bibliothèque va devenir tant par sa diversité que par la qualité de ses collections patrimoniales l’une des plus riches de province. Son originalité tient notamment à une forte présence des littératures italienne, occitane, catalane et espagnole, des manuscrits littéraires, de l’histoire et de la civilisation du Languedoc, des arts, de la reliure mais aussi de la bibliophilie contemporaine. Les livres d’artistes vont en effet se faire une place de choix avec le legs de Frédéric Sabatier d’Espeyran (1965) puis des acquisitions régulières.
Le 20ème siècle se termine avec le dépôt du fonds ancien de l’Evêché et de celui du Conservatoire national de région. Au 21ème siècle la donation Malet enrichit avec bonheur les fonds consacrés à des écrivains : Joseph Delteil (collection constituée par des achats importants à partir de 1992) et Max Rouquette qui entre 1996 et 2000 offre des manuscrits et tapuscrits. En 2009 la donation de l’écrivain Frédéric Jacques Temple vient compléter ce fonds.
Origine du fonds : dons, confiscations révolutionnaires, acquisitions.
Consulter la fiche du Catalogue collectif de France (CCFr)
Horaires lundi
-
Horaires mardi
12h-19h
Horaires mercredi
10h-19h
Horaires jeudi
12h-21h
Horaires vendredi
12h-19h
Horaires samedi
10h-18h30
Horaires dimanche
14h30-18h (octobre à avril)
Auditorium
160 places
Régie vidéo
Oui
Wifi
Oui
Horaires lundi
-
Horaires mardi
-
Horaires mercredi
10h-12h / 14h-17h30
Horaires jeudi
-
Horaires vendredi
13h30-17h
Horaires samedi
-
Horaires dimanche
-
Rattachement administratif
Métropole
Wifi
Non

43.6069857, 3.892346