Journée d'étude "La création empêchée"

Retrouvez le programme de la journée d'étude interprofessionnelle "La création empêchée" qui s'est tenue en distanciel le 8 février 2021.

Illustration de Yoel Jimenez.

La création empêchée renvoie aux évolutions de la chaîne du livre qui, du fait de la concentration et de la financiarisation, rendent difficile la survie des petits éditeurs et mettent en péril le maintien d'une diversité et d'une créativité éditoriales fortes, portées par les libraires et les auteurs eux-mêmes précarisés. Cette fragilité des différents acteurs de la chaîne du livre a évidemment été renforcée par la crise sanitaire, qui a été marquée par un accompagnement financier exceptionnel des pouvoirs publics, dont le rôle peut être questionné.

Toutefois, des initiatives récentes tentent de contrecarrer ces évolutions, qu'il s'agisse du recours au financement participatif en soutien à des maisons d'édition ou des librairies, du contrat d'édition alternatif proposé le Syndicat des éditeurs alternatifs ou du contrat d'édition équitable mis au point par la Ligue des auteurs, ou encore des prises de position exprimées dans des tribunes publiées en pleine crise sanitaire et appelant notamment à lutter contre la surproduction et à remettre en cause le système des offices et du pilon.

Journée d'étude co-organisée par Occitanie Livre & Lecture et le Département Documentation, Archives, Médiathèque et Édition (DDAME - Université Toulouse-Jean Jaurès).

Programme

Téléchargez le programme


9h30 - 9h45 : Discours d'ouverture

Serge Regourd, président d’Occitanie Livre & Lecture
Clarisse Barthe-Gay, directrice du Département, Documentation, Archives Médiathèques et Edition, Université Toulouse – Jean-Jaurès

9h45 - 10h15 : Éléments sur la situation actuelle de la chaîne du livre

Hervé Serry, directeur de recherche au CNRS, Centre de recherches sociologiques et politiques de Paris (CRESPPA-CSU) :

10h15 - 10h30 : Questions - débat

10h30 - 11h30 : La chaîne du livre au bord de la rupture ?

Table ronde animée par Yanik Vacher, chargée de mission Économie du livre

Intervenants :
•    Malik Diallo (Bibliothèques municipales de Rennes / Association des directeurs de bibliothèques municipales et d'intercommunalités)
•    Marion Mazauric, éditions Le Diable Vauvert (Vauvert)
•    Frantz Olivié, éditions Anacharsis (Toulouse)

11h30 - 11h45 : Questions - débat

11h45 - 14h : Pause déjeuner

14h - 14h30 : Devenir écrivain, un parcours de combattant

Cécile RABOT, maîtresse de conférences en sciences de l’information et de la communication à l'Université Paris Nanterre, directrice adjointe du Centre européen de sociologie et de science politique (CESSP)

14h30 - 14h45 : Questions - débat

14h45 - 15h45 : Le statut de l’auteur : entre précarisation, professionnalisation et mobilisation

Table ronde animée par Clarisse Barthe-Gay, directrice du Département, Documentation, Archives Médiathèques et Edition, Université Toulouse – Jean-Jaurès

Intervenants :
•    Samantha Bailly, présidente de la Ligue des auteurs
•    Miquel Clémente, 6 Pieds sous Terre
•    Pierre Maurel, auteur BD

15h45 - 16h : Questions - débat

16h - 16h15 : Synthèse de la journée par Hervé Serry

Renseignements

Yanik Vacher par Jean-Jacques Ader

Yanik Vacher
Chargée de mission Économie du livre,
coordinatrice du programme de formation
yanik.vacher@occitanielivre.fr
Tél. 07 50 68 50 94