Quinzaine franco-allemande 2020 en Occitanie

Publié le 11/09/2020
Occitanie
Voir le plan

Initiée par la Région Occitanie / Pyrénées –Méditerranée, l’Ambassade de France en Allemagne et la Fondation La Dépêche du Midi, la Quinzaine Franco-Allemande célèbre les liens qui existent entre les deux territoires. Après l'édition 2019 qui s'est déroulée en Allemagne, l'édition 2020 de la Quinzaine aura lieu sur l'ensemble du territoire régional.

Pour sa seconde participation, Occitanie Livre & Lecture est heureuse de faire découvrir au public des projets singuliers portés par des maisons d’édition en région, et par l’autrice sétoise Lydie Parisse. Cette programmation est l’occasion pour l’agence de promouvoir la diversité de la création et de l’édition en Occitanie et leur rayonnement.

Nouvel éclairage sur l’œuvre de Friedrich Hölderlin

Tandis que l’on célèbre les 250 ans de la naissance du poète et philosophe Friedrich Holderlin (1770-1843), les éditions Verdier, implantées à Lagrasse (11), publient Susette Gontard, la Diotima de Hölderlin : poèmes, lettres, témoignages. 
Au cœur de la vie et de l'œuvre de Friedrich Hölderlin se trouve la figure de celle qui s'impose comme l'incarnation même de sa poésie et qu'il surnomme Diotima. Entre le poète âgé de vingt-cinq ans et la jeune femme, mariée à un autre, naît une passion réciproque. Dès lors, les deux amants continueront d'échanger des lettres et de s'apercevoir en secret. Hölderlin ne cessera jamais d'aimer Susette jusqu’à la disparition de celle-ci. Qui était Diotima ? Assez de lettres ont été conservées pour que nous puissions entendre sa voix. Les poèmes que Hölderlin lui a dédiés, publiés ici dans une nouvelle traduction, acquièrent un surcroît de sens de leur confrontation avec cette correspondance. Un ensemble de témoignages émanant de l'entourage achève de rendre ses traits véridiques à celle qui, aux yeux de la postérité, reste à jamais Diotima, une femme exceptionnelle, à la sensibilité vibrante.

Colette Olive, co-fondatrice des éditions Verdier et Jean-Yves Masson, directeur de la collection de littérature Der Doppelgänger, sont invités à parler de cet ouvrage et de la place de la littérature allemande au sein du catalogue de la maison d’édition.
> La rencontre aura lieu le 5 novembre 2020 à la Maison de Heidelberg à partir de 18h30. Elle sera animée par Maurice Godé, professeur émérite à l'université Paul-Valéry.

Les éditions 6 Pieds sous terre exposent le bédéiste allemand Mawil

Après un passage à la librairie française Zadig à Berlin, l’exposition consacrée à Mawil sera visible à la galerie En traits libres de Montpellier du 1er au 10 octobre puis à la galerie l’Archipel à Nîmes du 16 octobre au 31 octobre. 
Le vernissage a lieu le 1er octobre à Montpellier (En traits libres, 2 rue du Bayle) et le 16 octobre à Nîmes.

Mawil : autobiographie et autodérision

Né en 1976, Markus "Mawil" Witzel vit et travaille à Berlin.
En quelques années, il est devenu l’un des plus prolifiques jeunes auteurs allemands. Surnommé "le Woody Allen de la scène bande dessinée locale" par la presse, Mawil développe une œuvre très personnelle, largement autobiographique, sur les jeux de l’amour et du hasard, les désirs que l’on refoule et les expériences qui échouent. On peut toujours rester amis… aux éditions 6 Pieds Sous Terre, est son premier livre publié en France.

Rencontre avec Lydie Parisse

Les éditions Domens, à Pézenas (34), publient L’opposante de la presqu’île de Lydie Parisse. Dans un émouvant compte à rebours, l'Opposante, cette Bretonne de 97 ans, prend enfin la parole. Avec lyrisme et poésie, elle évoque, au moment de sa mort, le temps de sa jeunesse pendant l'Occupation allemande.

Lydie Parisse est écrivaine dramatique, plasticienne, metteuse en scène, et enseignante-chercheuse à l’université de Toulouse Jean-Jaurès. Elle sera reçue à la librairie La Géosphère  le samedi 31 octobre à 14h30 au centre culturel Lacordaire. Elle y présentera son ouvrage et lira quelques extraits de celui-ci.

Journaliste scientifique et autrice pour la jeunesse, Claire Lecoeuvre, invitée 2019 de la Foire de Francfort, présentera son travail à l’occasion de la rentrée littéraire organisée par Occitanie Livre & Lecture, le 21 septembre à la Cinémathèque de Toulouse.
Claire Lecoeuvre publie 2 titres en octobre et novembre :
La loi de l’entraide, éd. Actes Sud junior, 2020.
La vie, c’est mortel, éd. Actes Sud junior, 2020.


Contact
Adeline Barré, chargée de mission Coordination des projets internationaux
adeline.barre@occitanielivre.fr
04 67 17 94 76 

43.705201887247, 2.25920245