LEPAPE PIERRE

Contacter les Editions du Seuil
30
Activité(s)
Ecrivain
Genre(s)
Sciences humaines
Littérature
Biographie :
Pierre Lepape est né en 1941 à Rugles dans le département de l’Eure d’une famille que la guerre avait chassée du Havre. Retour au Havre détruit en 1946. Brillantes études secondaires au Lycée François 1er du Havre. Commence des études de lettres modernes à l’Université de Caen puis de Rouen. Il les délaisse pour s’engager dans le journalisme. Le quotidien régional Paris-Normandie le recrute très vite. Il y écrit successivement dans les rubriques faits divers, théâtre, politique et culture. Une page hebdomadaire sur les livres lui est confiée. Là, a peine âgé de vingt ans, il fait découvrir à ses lecteurs des écrivains comme Michel Butor, Nathalie Sarraute, Claude Simon. Parallèlement on lui confie la direction du service de politique étrangère, de Paris-Normandie dont il devient le premier secrétaire de rédaction. Ses trois passions : la littérature, l’histoire et le politique inspireront désormais tous ses travaux tant sur un plan journalistique que littéraire. En 1976 au terme d’une longue grève menée par une part importante de la rédaction de Paris-Normandie qui refuse les orientations données par son nouveau patron, Robert Hersant, Pierre Lepape quitte ce journal. On le retrouve quelques deux ans plus à Télérama où il crée et anime la rubrique livres. Il quittera ce journal en 1983 pour la direction du service littéraire des Nouvelles dont il deviendra le rédacteur en chef du service politique. En 1985, il rentre au journal le Monde (service du Monde des livres) dont il devient le feuilletoniste littéraire de 1994 à 2002. Depuis lors, il se consacre à l’écriture de ses œuvres, tout en gardant une collaboration avec le Monde diplomatique et Le Magazine littéraire. Après deux ouvrages d’inspiration journalistique : "Les Révolutions du XXème siècle" (Denoël. 1970) et "La Presse" (Denoël 1973), il se tourne vers la seule littérature en publiant aux éditions Marabout, en collaboration avec Michèle Gazier, deux guides de littérature : "Romanciers du XXème siècle" et "Ecrivains du XIXème siècle", destinés aux étudiants.
Ses trois essais littéraires suivants : "Diderot" (Flammarion, 1991), "Voltaire le Conquérant" (Seuil, 1994) et "André Gide, le messager" (Seuil, 1997) tous trois accessibles en éditions de poche ont pour point commun d’analyser chaque fois et dans trois contextes différents, les rapports de l’écrivain comme intellectuel avec la société de son temps. En toute logique, le Pays de la littérature, traversée de douze siècles d’écriture, reprend en l’amplifiant l’analyse menée dans les ouvrages précédents et met en évidence les liens qui unissent en France la langue, le politique et la littérature. Avec l’avant dernier ouvrage: "La Disparition de Sorel" (Grasset, 2006), Pierre Lepape opère une sorte de zoom sur un des chapitres du pays de la littérature, ce début du XVIIème siècle où l’on avait pu deviner une effervescence intellectuelle annonciatrice des Lumières. C’était compter sans le moule rigide du classicisme… Comme il aime les longs parcours à travers la littérature, Pierre Lepape vient de publier "Une Histoire des romans d’amour" (Seuil) de l’antiquité à nos jours, qui est aussi son histoire d’amour avec les romans.
Pierre Lepape est père et grand-père. Il est marié à Michèle Gazier. Il partage son temps entre Paris et une maison dans les Cévennes où l’attendent les quelques quinze mille volumes de sa bibliothèque. Il aime la musique, la marche, le silence et le jardinage. La lecture est son vice impuni.
Bibliographie non exhaustive :
Ruines, éd. Verdier, 2020 (roman). Noir et or, coauteur Michèle Gazier, éd. Seuil, 2015 (roman). Diderot, éd. Flammarion, 2014 (essai). Une histoire des romans d’amour, éd. Seuil, 2011 (essai). La disparition de Sorel, éd. Grasset, 2006 (essai). L’invention critique : textes rédigés pour le colloque des 9 et 10 novembre 2001, collectif, éd. La Villa Gillet, éd. nouvelles Cécile Defaut, 2004 (essai). Un temps de saison, de Marie NDiaye, suivi de "La trublionne", éd. Minuit, 2004 (roman). Le pays de la littérature : des Serments de Strasbourg à l’enterrement de Sartre, éd. Seuil, 2003, 2007 (essai). André Gide : le messager, éd. Seuil, 1997, 2001 (biographie). Voltaire le conquérant : naissance des intellectuels au siècle des lumières, éd. Seuil, 1994, 1997 (biographie). Diderot, éd. Flammarion, 1991, 1994 (biographie). Ecrivains du XIXe siècle, coauteur Michèle Gazier, éd. Marabout, 1989 (document). L’Année des lettres 1989, direction Pierre Lepape, coéd. Le Monde des livres-La Découverte, 1989 (document). Romanciers du XXe siècle, coauteur Michèle Gazier, éd. Marabout, 1988 (document). Plumages, dessins Jean Hin, éd. Hin, 1982 (essai). La Presse, éd. Denoël, 1973 (document). Les Révolutions du XXème siècle, éd. Denoël, 1970 (document).
Voir toutes les parutions de LEPAPE PIERRE