EBODÉ EUGÈNE

eugeneebode [at] gmail.com
30120 Le Vigan
Activité(s)
Ecrivain
Genre(s)
Poésie, théâtre
Littérature
Conte
Animations(s)
Lecture
Conférences
Biographie :
Écrivain et enseignant, Eugène Ébodé est docteur en littératures française et comparée (Université Paul-Valéry de Montpellier), diplômé du CELSA (Ecole des Hautes Etudes en sciences de la communication) et de l’Institut d’Études Politiques d’Aix-en-Provence. Critique littéraire au quotidien suisse Le Courrier de Genève, il est professeur documentaliste au lycée André Chamson du Vigan.
Auteur d’une quinzaine de livres portant principalement sur les fractures sociales et la nécessité de la coopération parmi les êtres, ses principaux romans rendent compte de l’action de figures féminines héroïques telles Souveraine Magnifique, rescapée du génocide des Tutsi au Rwanda ("Souveraine Magnifique", éd. Gallimard 2014), l’Américaine Rosa Parks ("La Rose dans le bus jaune", éd. Gallimard 2013) ou le rôle méconnu de la Casamançaise Aline Sitoé Diatta dans la critique de la colonisation au Sénégal ("La transmission", éd. Gallimard 2002). Son roman "Le Balcon de Dieu"(éd. Gallimard, 2019), souligne et salue la "révolution digitale" des femmes à Mayotte. Eugène ÉBODÉ a reçu plusieurs distinctions dont le prix Eve Delacroix (Académie française), le prix Yambo Ouologuem et le prix Jeand’Heurs du roman historique.
Eugène Ébodé a été chroniqueur littéraire de l’émission "Cosmopolitaine" sur France Inter. Collaborateur au "Courrier de Genève", il est Chevalier des Arts et des Lettres (promotion janvier 2010).
Bibliographie non exhaustive :
Le Balcon de Dieu, éd. Gallimard, 2019 (roman). Souveraine Magnifique, éd. Gallimard, 2014 (roman). La Rose dans le bus jaune, éd. Gallimard, 2013 (biographie). Métisse palissade, éd. Gallimard, 2012 (roman). Madame l’Afrique, éd. Apic, Alger, 2010 (roman). Prix Yambo Ouologuem 2012. Tout sur mon maire : parité, diversité, férocité, éd. Démopolis, 2008 (essai). Silikani, éd. Gallimard, 2007 (roman). Prix Eve Delacroix 2007 de l’Académie française. Le fouettateur : poème épicé, éd. Vent d’ailleurs, 2006 (roman). Grand-père Boni et les contes de la savane, éd. Monde global, 2006 (conte jeunesse). La divine colère, éd. Gallimard, 2004 (roman). Prix de la Révélation littéraire 2005, Cameroun. La transmission, éd. Gallimard, 2002 (roman). Le briseur de jeu, éd. Moreux, 2000, 2016 (roman).
Extrait : Le goût des passerelles
Qu’ai-je appris et réalisé en cette vie ? En mes multiples vies ? La rêverie ordinaire. Les biographies publiques ne racontent jamais qu’une part infime de ce qui est advenu ou a constitué le moteur d’une existence. Sous les ronces et les épines, malgré les échecs, les revers et les décohabitations, coule le fleuve des mots qui fait volonté de fiction. Ce qui m’irrigue, tel un sang à jets continus, c’est le goût des passerelles, l’envie de transmettre. Vivre, c’est bien. Ajouter sa petite phrase ou son accent aigu au récit humain, c’est mieux. Ainsi se relaient et se relient les légendes du temps retrouvé. Notre Histoire…
Voir toutes les parutions de EBODÉ EUGÈNE
Localisation

43.98746, 3.60339