[Adhérents] Hommage à Jean-Louis Comolli

Tout est fini et pourtant tout commence.

Type de public ciblé
Adulte
Evénement gratuit
non
Accessibilité PMR
oui
31 janvier
05 février 2023

21:00
69 rue du Taur
31000 Toulouse
La cinémathèque de Toulouse
Voir le plan

Jean-Louis Comolli nous a quittés le 19 mai 2022. Et avec sa disparition c’est un des plus grands penseurs français du cinéma que nous avons perdu. 
Arrivé d’Algérie, formé à l’école des ciné-clubs, il entrera au début des années 1960 (jusque dans les années 1970) aux Cahiers du cinéma dont il sera rédacteur en chef de 1966 à 1973, accompagnant le virage maoïste de la revue. Les articles « Technique et idéologie » que Jean-Louis Comolli y a publiés restent passionnants dans la manière dont ils abordent politiquement la technique cinématographique.
Parce qu’avec Comolli tout est cinéma, le cinéma est tout, comme tout est politique. À commencer par la place des interprètes dans le cadre jusqu’à celle des spectateurs dans la salle. Le cinéma, c’est l’affrontement entre contrainte et liberté, dira-t-il. L’affrontement entre le corps et le cadre. Le corps étant du côté de la liberté, échappant au contrôle, alors que le cadre est contrôlé. Et ce rapport entre contrainte et liberté est précisément ce qui définit la place du spectateur. Le cinéma étant cette expérience faite par les spectateurs de la possibilité d’éprouver une liberté à l’intérieur de la contrainte, une impression de liberté alors que tout est déjà achevé, comme si la forme (achevée, parce que le film fini on ne peut rien changer) renaissait au fil de la projection dans un effet de présent. Cette idée qu’au cinéma tout est fini et pourtant tout commence.


Adhérents d'Occitanie Livre & Lecture, bénéficiez du tarif réduit sur présentation de votre carte d'adhérent.


Vendredi 3 février à 19h
Jean-Louis Comolli, filmer pour voir

Vendredi 3 février à 21h15
La Cecilia

Samedi 4 février à 16h00
À voir absolument (si possible). Dix ans aux Cahiers du cinéma 1963-1973
  
Samedi 4 février à 19h
Balles perdues

Dimanche 5 février à 18h
Marseille contre Marseille

TEMPS FORT

Samedi 4 février à 11h
Rencontre avec Ginette Lavigne 
Ombres Blanches

Monteuse et/ou coréalisatrice des films de Jean-Louis Comolli depuis la fin des années 1990, Ginette Lavigne est non seulement co-auteure de ces films, mais témoin privilégié de Comolli au travail. Son film Jean-Louis Comolli, filmer pour voir est à ce titre un très beau portrait du cinéaste face à ses propres films, un portrait intime parce que saisi dans sa manière de penser continuellement le cinéma. Et chez Comolli tout est cinéma, le cinéma est tout.
Jean-Louis Comolli par, et avec, Ginette Lavigne. Une évocation du cinéaste, qui était aussi écrivain et dont nous présenterons à cette occasion le dernier livre, En attendant les beaux jours, publié par les éditions Verdier.

Entrée libre dans la limite des places disponibles

 

Contact

Organisateur
La cinémathèque de Toulouse
Téléphone
05 62 30 30 10
Adresse

69 rue du Taur
31000 Toulouse

43.607068365126, 1.4421914