[Retour sur] La résidence d'Amandine Dhée

Nouvelle librairie sétoise : sortie de résidence d'Amandine Dhée

Sophie Garayoa et Amandine Dhée. Crédits photo : Nouvelle librairie sétoise.

Publié le 05/11/2021
Sète

La Nouvelle librairie sétoise a accueilli l'autrice et comédienne Amandine Dhée en résidence entre mai et octobre 2021. L'agence a souhaité revenir sur cette expérience immersive en librairie auprès de l'autrice et de la libraire, Sophie Garayoa.

L'objectif de cette résidence ? "Écrire à voir notre ville, notre ville intime, à lui parler de nous dans le paysage. Chercher une langue dans des formes poétiques, des listes, et des inventaires." 

Pendant sa résidence fractionnée sur plusieurs semaines, Amandine Dhée a rencontré les habitants et les habitués, elle a découvert Sète sous ses différents visages pour en faire un portrait différent, son portrait intime. Des synergies ont pu être créées : synergie entre des lieux et des espaces singuliers, des territoires, synergies entre les personnes, les lecteurs, les habitants et l'autrice. 
Plusieurs temps forts ont permis à l'autrice d'appréhender le territoire et la vie sétoise et de créer des moments de partage autour de l'écriture et de la création : ateliers d'écriture en mer à bord de la jonque Cybèle, scène ouverte à la librairie pour faire entendre son texte, soirée carte blanche pour expérimenter et partager sa bibliothèque idéale... Pendant la période estivale, les lecteurs et lectrices ont également été invités à envoyer une carte postale à l'autrice, pendant son absence. Une carte postale originale, qui parlait d'eux, d'eux à Sète, de ce qui les rendaient heureux, ou malheureux. La forme était libre, ouverte aux petits et grands.

Pour la librairie, "accueillir un écrivain en résidence à Sète, c'est entrer dans un mouvement de va-et-vient entre l'intime, le caché, et le collectif, le partage et inviter des habitants de la ville à être les témoins privilégiés d'une œuvre en train de se faire. Sète est, au-delà de la belle carte postale, un territoire contrasté, une ville industrielle et en pleine métamorphose. Accueillir un écrivain en résidence c'est aussi accepter les frictions, les brouillons, pour mieux chercher ce qui sépare, ce qui rassemble.  Sète porte l'écho de formes artistiques nobles et « modestes », la peinture, la poésie, la chanson... Accueillir un écrivain en résidence ici c'est s'inscrire dans cet héritage de pluralité des formes, des destinations, des publics."

Crédits photos : Nouvelle librairie sétoise


Nouvelle librairie sétoise
Rue Alsace-Lorraine - Sète
T : 04 67 74 43 21
>> Découvrir la librairie
>> La presse en parle : article Midi Libre

Amandine Dhée
Autrice, comédienne, elle vit à Lille. Elle publie des récits poétiques, des autofictions et des textes de théâtre.
>> Bibliographie
>> Découvrir l'autrice

Thumbnail

Opération en partenariat

Cette action a reçu le soutien financier d'Occitanie Livre & Lecture dans le cadre du contrat de filière livre en Occitanie financé par la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, la Drac Occitanie et le Centre national du livre.