Lire en établissements de santé et médico-sociaux

Lancement du site internet le 18 juin 2021.

© Illustration de Claire Schvartz.

Publié le 15/06/2021

Lire en établissements de santé et médico-sociaux
Un droit pour tous et toutes, un service culturel pour développer la qualité des soins

 

Soutenus par le ministère des Solidarités et de la Santé et le ministère de la Culture, la Fédération interrégionale du livre et de la lecture (Fill) et ses partenaires s’engagent pour le développement de la lecture dans les établissements de soin.

Le projet "Lire en établissements de santé et médico-sociaux" va se développer grâce à deux axes :

  • un site internet, conçu collectivement, pour déclencher et accompagner des initiatives par l’information et l’outillage des porteurs de projets,
  • un plaidoyer, dépliant-affichette, diffusé à 10 000 exemplaires dans les établissements et les services de santé et médico-sociaux. Il est téléchargeable en ligne.

 

Sur le site internet, lancé le 18 juin 2021, vous pouvez retrouver quatre types de porteurs de projets visés, à travers quatre "boîtes à outils". Elles ont été conçues avec les partenaires du projet. Dans chacune, adaptés au public ciblé : des conseils méthodologiques, des astuces, des documents utiles et des contacts.


Vous pouvez également y trouver des témoignages réunis dans la rubrique "initiatives", avec des exemples de projets, présentés par les meneurs de ces actions.

Un "glossaire" est également mis à votre disposition, avec les termes et les acronymes des mondes de la santé et du livre expliqués.

 

Liste des partenaires du projet "Lire en établissements de santé et médico-sociaux" : le ministère de la Culture, le ministère des Solidarités et de la Santé, l'Assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP), l'Association des bibliothécaires de France (ABF), la Bibliothèque publique d’information (BPI), l'École des hautes études en santé publique (EHESP)Livre et lecture en Bretagne, la Médiathèque des malades des hôpitaux de Bordeaux (MHB) et la Société des gens de lettres (SGDL).