Le cercle d'Oujda : un projet international

Pour (re)créer des liens concrets entre les éditeurs et les pays.

Publié le 25/07/2021

La Charte d'Oujda : créer des liens pérennes

Le cercle d'Oujda est né en 2019, lors de la troisième édition des Lettres du Maghreb. Une charte a été rédigée, sous l'impulsion notamment d'Abdelkader Retnani, directeur des éditions la Croisée des chemins. 
L'objectif de la charte du cercle d'Oujda ? Profiter des expertises des éditeurs qui composent le groupe et recréer des liens forts et concrets entre les pays du Sud et du Nord ou du Sud-Sud, via le secteur de l'édition. 

Le cercle d'Oujda est aujourd'hui composé par les éditions la Croisée des chemins (Maroc) ; les éditions Frantz Fanon (Algérie) ; les éditions Nirvana, Demeter et Kounouz (Tunisie) ; les éditions Proximité, D&L et Cosmos (Cameroun) ; les éditions Tombouctou (Mali) ; les éditions Ganndal (Guinée) ; les éditions Indigène, Erès, Balzac et Au Diable Vauvert (France) ; le festival Traversées Mauritanides (Mauritanie).

Le cercle d’Oujda, coordonné par Occitanie Livre & Lecture, est ouvert à tous les éditeurs qui souhaiteraient rejoindre cet élan de coopération entre les pays. Le cercle a décidé de se réunir plusieurs fois par an afin d'échanger sur les projets à venir et les perspectives futures pour ses membres.

>> La prochaine réunion du cercle d'Oujda aura lieu le mercredi 8 septembre 2021 à 11h00 (heure de Paris), sur la plateforme Zoom.
Vous êtes éditeur et vous souhaitez y participer ? Nous vous invitons à vous rapprocher d'Adeline Barré, chargée de coopération internationale
adeline.barre@occitanielivre.fr | Tél. : 04 67 17 94 76 | Mob. : 07 85 70 53 84

Des projets de coédition

La volonté de produire des projets en coédition est très forte. Plusieurs projets ont déjà vu le jour depuis la création du club d’Oujda, notamment deux projets de coéditions entre La Croisée des chemins et Au diable Vauvert : le Centenaire Toulouse-Casablanca, de Max Nicolleau et le roman Pourvu qu’il soit de bonne humeur, de Loubna Serraj.
D’autres projets doivent émerger pour diversifier les échanges et pérenniser les objectifs du cercle d’Oujda.

Découvrir l'ouvrage
Découvrir le roman