Deux BD d'Occitanie en lice pour le prix BD Fnac-France Inter

2 BD en lice ! Rendez-vous le 6 janvier pour l'annonce de la BD lauréate.

Publié le 12/10/2021
France

Les auteurs Laurent Bonneau, Jim, Baptiste Beaulieu et Dominique Mermoux sont en lice pour le premier Prix BD France Inter - Fnac.

Parrainée par Antoine de Caunes, producteur de l’émission Popopop sur France Inter, cette récompense sera décernée par un jury grand public et professionnel, à la suite d’une sélection définie par les libraires Fnac : 22 albums coup de cœur publiés en 2021. S’appuyant sur leur rôle de prescripteur culturel et défricheur de talents, la Fnac et France Inter "popularisent le neuvième art auprès du public et leur offre la possibilité de découvrir cet univers dans toute sa diversité. Ce Prix témoigne également de l’ambition des deux acteurs de soutenir la création artistique." Les noms des finalistes seront annoncés le 9 décembre 2021. Le nom du lauréat sera révélé le 6 janvier 2022 en direct dans l’émission Popopop et recevra le Prix BD Fnac France Inter le jour même. (> en savoir plus sur le Prix BD)

Entre les lignes, scénario de Baptiste Beaulieu, dessin de Dominique Mermoux, éd. Rue de Sèvres, 2021. 

Lorsqu’il découvre dans une vieille malle trois carnets renfermant des lettres d’amour, le père de Baptiste sombre dans une profonde mélancolie. Baptiste, lui, tombe des nues : Moïse, son grand-père, y raconte toute l’histoire de sa vie. Plus incroyable encore, Moïse adresse son récit à une inconnue : Anne-Lise Schmidt. Naviguant entre les grands drames du XXe siècle et des témoignages d’aujourd’hui glanés dans une tentative éperdue de faire passer un message à son père, Baptiste devra percer le lourd secret  d’un homme et lever le voile sur un mystère  qui va chambouler toute une famille…

Dominique Mermoux a été invité par Occitanie livre & lecture pour présenter son ouvrage dans le cadre de la rentrée littéraire de printemps 2021. (Re)découvrez l'entretien animé par le journaliste Jean-Laurent Truc. 

  

L'Étreinte, scénario de Jim, dessin de Laurent Bonneau, éd. Grand Angle, 2021.

Une histoire sur nos icebergs et sur le désir de ne pas sombrer sous la surface.
Romy est institutrice. Benjamin est un jeune sculpteur qui prépare sa première exposition. C’est lors d’un week-end à Cadaqués que l’impensable va se produire. L’Étreinte, c’est l’histoire d’une inconnue prise en photo sur une plage. C’est une histoire d’adieux. C’est l’histoire de gens qui s’effleurent. Et de certaines émotions. De belles émotions. Et de celles qu’on préfère taire. Portée par deux talents de la bande dessinée, L’Étreinte est un choc graphique qui serre le cœur. Un livre rare et ambitieux, que l’on porte longtemps en soi après sa lecture. "Ne cherchez pas mon cœur, il ne bat plus." > En savoir plus sur L'Étreinte

Né en 1988 à Bordeaux, Laurent Bonneau suit un cursus artistique dès le lycée, afin de poursuivre par la suite ses études en cinéma d’animation à l’école Estienne pendant deux ans. Il signe avec son frère chez Dargaud pour la trilogie Metropolitan lors de sa deuxième année, avant d’entrer en 2008 à l’École Nationale Supérieure des Arts Décoratifs de Paris en section Photo-Vidéo. Désormais diplômé, il vit en Occitanie, en continuant l’alliance du dessin avec la réalisation de courts métrages.

Jim, de son vrai nom Thierry Terrasson, est né en 1966. Diplômé de l’école de bandes dessinées d’Angoulême, il intègre un studio d’animation (Média 6) en temps que storyboarder.
Jim publie sous les noms de Téhy des récits de genre fantastique et sous le nom de Jim des comédies principalement axées sur les rapports amoureux.