Avantage adhérents 2019/20 - Confluences

Rendez-vous incontournable pour fêter la littérature à Montauban, Tarn-et-Garonne et Occitanie, le festival Lettres d’Automne organisé par Confluences revient pour sa 29e édition avec Anne-Marie Garat en invitée d’honneur !

Publié le 21/10/2019
Montauban

LETTRES D'AUTOMNE, festival littéraire # 29
du 18 novembre au 1er décembre 2019
Invitée d'honneur : Anne-Marie Garat
Rencontres, lectures en scène, spectacles, cinéma, expositions, jeune public, librairie du festival

Durant 15 jours, auteurs, artistes (illustrateurs, plasticiens, cinéastes, etc.), mais aussi journalistes, sociologues, éditeurs, traducteurs invitent le public à explorer le thème « Histoires, images, nuages » et à interroger les motifs qui traversent l’univers artistique de l’invitée d’honneur.
Cette année seront d’abordés aussi bien des questions littéraires et artistiques (les pouvoirs de la fiction, le conte, la fabrique des personnages…), que des thèmes liés à l’Histoire, à la photographie, au cinéma, aux archives

***

Occitanie Livre & Lecture a le plaisir de proposer à ses adhérents de bénéficier d'avantages sur sept temps forts de la programmation de ce riche festival littéraire, grâce au partenariat conclu avec l'association Confluences pour la première année. Réservez d'ores et déjà vos places !

***

Grande soirée inaugurale « Mille fois et une... » 

Mardi 19 novembre • 21h •Théâtre Olympe de Gouges, Montauban 
Lecture en scène

Textes : Anne-Marie Garat
Extraits de Une faim de loup, Dans la main du diable, Les mal famées (Actes Sud), Aden (Seuil), On ne peut pas continuer comme ça (Atelier In8)
Lecture : Ivan Morane et Coraly Zahonero (Comédie française), avec la participation d’Anne-Marie Garat 
Mise en espace : Ivan Morane  

«  Il était une fois... Rien de plus magique, de plus prémonitoire, que cette formule […]. 
A l’orée de tout récit, préside, au moins fantôme, cette formule consacrée, par laquelle nous entrons en région imaginaire. Par son petit martèlement dental, elle frappe à la porte des ombres. Par elle s’annonce l’inachèvement, l’incomplétude propre aux œuvres littéraires, qui nous donne cette faim nocturne, inassouvie par aucun livre. La lecture est ce temps dévoreur de temps qui nous rend un peu plus vivant,
sinon plus savant. » Anne-Marie Garat

> Tarif réduit: 12 € / Tarif plein : 15 €

Anne-Marie Garat © Philippe Matsas
Ska Gblondoumé et Dorothée Saysombat © DR

La Conquête 

Mercredi 20 novembre • 18h • Espace des Augustins, Montauban 
Spectacle, théâtre d'objet dès 14 ans

Par la Compagnie À
Avec Sika Gblondoumé et Dorothée Saysombat

En utilisant le corps comme territoire, objet de pillage et d’exploitation, La conquête raconte la colonisation et son impact sur les populations ainsi que les générations suivantes. 
Des cow-boys aux indiens, du Vietnam au Laos, en passant par la bureaucratie contemporaine, La Conquête se propose d’explorer les grands ressorts de la colonisation par la métaphore, le décalage poétique et le burlesque.
À partir de leur histoire personnelle, et sur un ton aigre doux, Sika Gblondoumé et Dorothée Saysombat vous invitent à rire avec gravité d’une grande plaie de l’Histoire. 

> Tarif réduit : 8 € / Tarif plein : 15 €

 

Mes bien chères sœurs

Vendredi 22 novembre • 19h30 • Théâtre Olympe de Gouges, Montauban 
 
LECTURE
De et par : Chloé Delaume (Seuil, 2019)
SUIVIE D’UNE RENCONTRE
Avec Chloé Delaume et Anne-Marie Garat - Modération : Catherine Pont-Humbert

« Ceci est une adresse. Aux femmes en général, autant qu’à leurs alliés. Je vous écris d’où je peux. Le privé est politique, l’intime littérature. »
En France, la quatrième vague féministe a fait son entrée : non plus des militantes, mais des femmes ordinaires, qui remettent en cause les us et les coutumes du pays de la gaudriole, où une femme sur dix est violée au cours de sa vie, et où tous les trois jours une femme est assassinée par son conjoint.
Dans ce court texte incisif qui prône la sororité comme outil de puissance virale, Chloé Delaume aborde la question du renouvellement du féminisme, de l’extinction en cours du patriarcat, de ce qu’il se passe, et peut se passer, depuis le mouvement #metoo.

Après la lecture d’un extrait de son texte Mes bien chères soeurs, Chloé Delaume dialoguera avec Anne-Marie Garat autour de la question du féminin en littérature. 

> Tarif réduit: 8 € / Tarif Plein : 10 €

Chloé Delaume© Hermance Thierry

 

 

Françoise Sliwka © DR
Catherine Salviat © DR

 

Photos de famille, un roman de l’album 

Samedi 23 novembre • 21h • Théâtre Olympe de Gouges, Montauban 
Lecture en images

Texte : Anne-Marie Garat (Actes Sud, 2011)
Lecture : Françoise Sliwka et Catherine Salviat (Comédie française)
Adaptation : Françoise Sliwka

« Dans chaque maison, il y a au moins un livre, un roman : l’album des photographies de famille. Ces photographies d’anonymes, ces images sans qualité, je les collecte depuis longtemps, je les aime, elles m’émeuvent. Elles ont fini par constituer mon album imaginaire, aux visages inconnus et familiers. Elles m’ont instruite sur ce que je cherche en écrivant, un certain rapport au monde et à sa représentation. » Anne-Marie Garat

Tandis que des photographies de l’album imaginaire d’Anne-Marie Garat seront projetées, Françoise Sliwka et Catherine Salviat mettent en voix des extraits de cet essai qui se lit comme un roman. Un texte qui nous conte l’histoire de nos chambres noires, où s’écrit le roman familial.

> Tarif réduit: 12 € / Tarif plein : 15 €

 

« Le bouton de nacre »  - projection

Vendredi 29 novembre • 21h • Théâtre Olympe de Gouges, Montauban
Cinéma

Film de Patricio Guzmán, 2015
Présenté par Anne-Marie Garat

Le bouton de nacre est une histoire sur l’eau, le Cosmos et nous. Elle part de deux mystérieux boutons découverts au fond de l’Océan Pacifique, près des côtes chiliennes aux paysages surnaturels de volcans, de
montagnes et de glaciers. A travers leur histoire, nous entendons la parole des indigènes de Patagonie, celle des premiers navigateurs anglais et celle des prisonniers politiques. Certains disent que l’eau a une mémoire. Ce film montre qu’elle a aussi une voix.

Deuxième opus d’un triptyque que Patricio Guzmán vient de clore avec Nostalgie de la lumière, Le bouton de nacre est un film d’une beauté et d’une puissance rare, qui nous fait voyager entre l’infiniment grand et l’infiniment petit, entre la permanence des éléments et la fragilité humaine. 
 
> Tarif réduit: 5 € / Tarif plein : 7 €

Nathalie Vidal © Roumagnac
Marc Roger © Soufiane Bouhali

 

Isabelle Bonte © DR

« Le Grand Nord-Ouest » 

Samedi 30 novembre • 21h • Théâtre Olympe de Gouges, Montauban 
Lecture en scène

Texte : Anne-Marie Garat (Actes Sud, 2018)
Adaptation : Nathalie Vidal
Lecture : Nathalie Vidal et Marc Roger 
Création plastique : Isabelle Bonte

Fin des années 1930. Lorna del Rio quitte précipitamment les beaux quartiers d’Hollywood avec la petite Jessie et fonce vers le Grand Nord-Ouest du Yukon et de l’Alaska, sur les routes, par mer et jusque sur les anciennes pistes indiennes. Son périple croise les légendes de l’épopée de l’or et des trappeurs d’antan, avec pour seul guide une mystérieuse carte folle et ses munitions de première nécessité : son étole de vison, sa trousse à maquillage, son colt, une fortune volée dans le coffre d’Oswald Campbell, feu l’obèse papa de Jessie ; et surtout une sacoche pleine de vilains secrets. D’où vient-elle, que fuit-elle ?
L’histoire de cette cavale, c’est Jessie qui, quinze ans plus tard, un soir d’avril 1954, la raconte à Bud Cooper, dans la banlieue d’Anchorage...

Les voix de Nathalie Vidal et Marc Roger, accompagnées par les créations réalisées sur scène par la plasticienne Isabelle Bonte, nous entraînent dans cet éblouissant roman de la mémoire et des dernières frontières, des légendes et des mythes amérindiens. 

> Tarif réduit: 12 € / Tarif plein : 15 €

 

« La nuit atlantique » + concert

Dimanche 1er décembre • 17h • Théâtre Olympe de Gouges, Montauban 
Lecture en scène

Texte inédit lu par Anne-Marie Garat

«  Il y a des endroits où nous revenons sans savoir ce que nous y cherchons : que s’y est-il passé, que nous y est-il arrivé ?

Il y a une maison sur la côte du sud-ouest atlantique, une vieille villa qui appartenait jadis à Mme Dhal, – elle est imaginaire mais je sais où elle se trouve, plantée seulette en haut de la dune à l’écart du village. Pas très
confortable, mais on peut y squatter quelques jours ; disons le temps d’un roman.

De préférence en automne : la plage est vide des gens de l’été, le vent et l’océan font un boucan du diable jusque dans la forêt, surtout la nuit ; qui tombe tôt en cette saison. Les blockhaus de guerre sont en sentinelle d’un passé qui s’est mal passé, un petit sabot de bois traîne peut-être dans le sable les soirs de grandes marées – est-ce un rêve ? Ou un conte, terrible comme tous les contes. Mieux vaudrait mettre cette maison en vente, l’expédier une fois pour toutes aux encombrants de mémoire.

Mais voilà que, quand on s’y croyait seule, des gens rappliquent. Ils n’étaient pas prévus au programme, pas plus que les fantômes. Comme c’est étrange, quel hasard, et quelle coïncidence : voilà que tout se détraque, ou que tout se raccorde de manière inopinée. De quoi tomber sur la plage de tout son haut, jambes coupées. De quoi mettre sa voiture dans un fossé, s’allonger sur un lit de fougères avec un inconnu, fuir la vague démente d’une tempête en pleine nuit atlantique, et réécrire l’histoire. » Anne-Marie Garat

> Tarif réduit : 8 € / Tarif plein : 10 €

Lectures suivie d'un concert en clôture de la 29e édition de Lettres d'automne
La fanfare Omega
À travers un répertoire de musiques traditionnelles klezmers, tziganes, et de compositions puissantes et déjantées, ce groupe de musiciens s’est donné pour mission d’entraîner le public dans la frénésie de ses rythmes hypnotiques. Leurs morceaux et envolées improvisées incitent à la danse et à la fête !
 

Anne-Marie Garat © Philippe Matsas

RENSEIGNEMENTS ET BILLETTERIE

Tarifs réservés aux adhérents d'Occitanie Livre & Lecture, sur présentation de leur carte d'adhérent et dans la limite des places disponibles.

AVANT LE FESTIVAL > jusqu'au vendredi 15 novembre
Confluences vous accueille du lundi au vendredi
de 9h30 à 12h30 et de 14h à 18h
Association Confluences
La petite comédie - 41, rue de la Comédie - 82000 Montauban
05 63 63 57 62 / 07 81 66 15 19
contact@confluences.org

PENDANT LE FESTIVAL > à partir du lundi 18 novembre
Confluences vous accueille tous les jours de 11h à 18h
Bureau du festival
Théâtre Olympe de Gouges - Place Lefranc de Pompignan - 82000 Montauban
05 63 21 02 46 / 07 81 66 15 19
contact@confluences.org

Réservation par téléphone / par mail
Votre réservation doit être confirmée par l’envoi d’un chèque à Confluences, dans les 5 jours suivant votre commande

Billetterie en ligne sur lettresdautomne.org

Occitanie Livre & Lecture met en place tous les ans un programme de partenariats avec des lieux culturels de la région afin de proposer à ses adhérents des tarifs préférentiels et de proposer des échanges de visibilité aux acteurs culturels. Notre objectif est de couvrir l'ensemble du territoire d'Occitanie. 

​Vous êtes un lieu culturel et souhaitez devenir partenaire, contactez-nous.
​Vous êtes adhérents et souhaitez nous proposer un lieu près de chez vous, contactez-nous aussi !