Principes et fonctionnement du plan de conservation partagée des périodiques

Comment s’y impliquer ?
Comment ça marche ?
Quels titres sont conservés ?
Qui sont les partenaires ?
Est-ce que ça marche ?

Comment s’y impliquer ?

La participation se décline en deux niveaux d’implication : d’une part, les établissements assurant la conservation et d’autre part, les établissements associés qui, avant d’éliminer, complètent les collections conservées dans le cadre du plan. Elle est contractualisée par la signature d’une convention entre l'agence Occitanie Livre & Lecture et chaque établissement partenaire.

Convention de partenariat - modèle

 

Les établissements de conservation doivent s’engager à satisfaire, sur place ou à distance, toutes les demandes de communication. L’accès gratuit à la consultation sur place des collections conservées doit être garanti.

Comment ça marche ?

L'agence Occitanie Livre & Lecture assure le suivi intellectuel et logistique du plan régional en étroite collaboration avec le comité de pilotage. Le mouvement des collections se déroule de préférence une fois par an et en tout état de cause avant la fin novembre de chaque année, selon des modalités définies par OLL et le comité de pilotage.

Ressources du plan Ouest

Qui sont les partenaires ?

67 établissements partenaires sur l’ensemble du territoire régional permet la conservation répartie de près de 520 titres de périodiques.

  • 48 établissements de conservation
  • 19 établissements associés
  • 31 établissements à double statut

 

 

Quels titres sont conservés ?

Ce dispositif est ouvert à tous les titres de périodiques, exceptés les périodiques pour la jeunesse, déjà pris en compte dans le plan régional de conservation partagée des fonds Jeunesse.

Lors du lancement du plan en 2008, la presse d’information générale et les périodiques « Grand public » ont été privilégiés et un premier choix de titres d’intérêt régional et local a été retenu. Le plan comptait alors un total de 95 titres. Plus de 200 titres spécialisés ont été intégrés en 2009 pour la deuxième phase. Chaque année des titres supplémentaires peuvent être proposés dans toutes les catégories.

Aujourd’hui, 523 titres sont conservés dans le cadre de cette opération :

  • 21 titres de presse d’information générale
  • 38 titres grand public
  • 337 titres spécialisés
  • 127 titres d’intérêt régional ou local.

Qui conserve quoi en 2019 ?

Tous les titres du plan régional sont signalés et localisés dans le SUDOC (Système universitaire de documentation), catalogue collectif national. La recherche peut se faire désormais par l’entrée PCMP (Plan de Conservation MP).
La nouvelle application Périscope permet de visualiser les états de collections et devient un outil indispensable de gestion des plans de conservation et d’élimination partagées.

Est-ce que ça marche ?

Chaque année,l'agence Occitanie Livre & Lecture réunit les partenaires du plan régional pour unbilan tant quantitatif que qualitatif. A cette occasion, sont décidés collectivement les réajustements nécessaires et les évolutions à envisager pour un bon développement de cette action de coopération.

Nos partenaires, les centres régionaux Sudoc PS, nous accompagnent dans l'organisation et le bon déroulement du plan de conservation des périodiques. Ils ont un rôle essentiel dans l'évaluation, les orientations et le développement. Des journées d’étude thématiques sont organisées avec leur concours afin de faciliter le partage entre les établissements et traiter les sujets essentiels au bon fonctionnement.