Les actions en direction des auteurs

Les auteurs de textes et d’images sont à l’origine de la vitalité et de la réussite de l’une des premières industries culturelles en France. Les nouvelles réformes sociales et fiscales les placent cependant dans une situation d’extrême fragilité, d’où les différentes mobilisations nationales aujourd’hui (enquêtes, campagnes de sensibilisation, états généraux du livre…) et l’urgence d’une prise de conscience de la situation des auteurs du livre. Occitanie Livre & Lecture les soutient dans leur travail de création, sur le territoire régional, mais encourage également l’activité littéraire au-delà des frontières de la région Occitanie. L’agence fait ainsi preuve d’un véritable engagement en leur faveur afin de contribuer à la qualité et à la diversité de la création éditoriale. Les dispositifs de bourses de création et de résidence dont elle a la charge ont été consolidés. Ces aides individuelles participent pleinement au renforcement économique du statut de l’auteur, contribuent à la prise de risques et permettent l’émergence de projets expérimentaux. Elles concourent enfin à la diffusion des œuvres et au rayonnement de la vie littéraire du territoire.

En Occitanie, suite à la fusion des bases de données des précédentes structures régionales du livre, plus de 1 100 auteurs et autrices sont recensés dans tous les genres littéraires. Les profils sont très divers, allant d’auteurs confirmés ayant publié plus de 50 titres à des auteurs émergents et plus intimistes, des auteurs de bandes dessinées ayant reçu des prix nationaux à une nouvelle génération prometteuse et des auteurs de référence de la littérature aux talents de demain.

L’annuaire des auteurs fera l’objet en 2019 d’une harmonisation, afin que les fiches auteurs soient complètes et que les recherches se réalisent au mieux.

Deux types d’aides à la création ont été déployées en 2018 par Occitanie Livre & Lecture : les bourses de création littéraire et les bourses de résidence. L’année 2018 a été l’occasion de définir une stratégie adaptée à ces dispositifs et à leurs bénéficiaires, afin que les pôles Création, Éducation artistique et Vie littéraire et Interprofession puissent traiter correctement chaque demande et que le dispositif soit élargi à l’ensemble du territoire régional.


Bourses de création littéraire

Le dispositif de soutien

Ouvertes à tous les auteurs vivant en Occitanie et sous certaines conditions de publication, ces bourses révèlent de nouveaux talents et distinguent parfois des écrivains bien avant qu’ils n’acquièrent une reconnaissance publique. Elles consolident également des parcours de créateurs déjà reconnus afin de les accompagner dans l’avancement de leur œuvre et favorisent la traduction d’œuvres étrangères en français.

Ces bourses sont destinées à soutenir des projets déjà structurés et en cours d’écriture. Elles favorisent tout particulièrement la création et la diffusion des œuvres les plus exigeantes sur le plan littéraire ou scientifique. Écrivains, illustrateurs, dessinateurs, scénaristes de BD et traducteurs qui candidatent doivent avoir déjà publié au moins deux ouvrages à compte d’éditeur (tirage minimum : 500 exemplaires, sauf pour le théâtre et la poésie : 300 exemplaires). L’auteur, qui mène en parallèle une autre activité professionnelle, doit se rendre disponible pour mener son projet littéraire.
Environ 25 auteurs par an bénéficient de ces bourses. Leur montant varie entre 3 000 et 8 000 € nets, en droits d’auteur.
Deux sessions sont organisées dans l’année, au printemps (dépôt en janvier) et à l’automne (dépôt en septembre). L’agence met en œuvre l’expertise artistique et technique des projets déposés. Grâce à un comité de lecteurs et à une commission professionnelle littéraire (60 participants au total, reconnus pour leurs compétences) la sélection des lauréats s’appuie sur une collégialité et un professionnalisme réels. Pour chaque session, le comité de lecteurs donne un avis sur une centaine de projets instruits. Une présélection est établie. La commission littéraire, constituée d’une trentaine de professionnels et d’institutionnels étudie les dossiers et auditionne les auteurs présélectionnés.
Ce dispositif est soumis à des critères de sélection qui reposent toujours sur la qualité de l’œuvre antérieure, du projet en cours et de la situation personnelle de l’auteur. Au vu de l’étendue du territoire et d’un nombre important de dossiers à instruire, un resserrement des critères et des délais de carence est envisagé.


Valorisation des lauréats boursiers : un prolongement

précieux Si de nombreux auteurs soulignent l’importance du dispositif de bourses - qui vise à soutenir un processus de création « vivant », actif - plusieurs sont très demandeurs d’un accompagnement personnalisé plus fort, d’une plus grande valorisation de leurs publications. C’est pourquoi l’agence, sensible à cet argument, a développé des actions en ce sens :

  • Travail de prospection et accompagnement des lauréats par les chargées de mission : conseils individualisés, recherche de lieux de résidence (les bourses d’écriture sont assorties de résidences pour ceux qui le souhaitent), mise en relation avec des éditeurs et avec des instances professionnelles, etc ;
  • Valorisation sur notre site internet avec présentation des profils et des projets, afin d’informer le réseau des professionnels. Cette promotion sera réalisée par des étudiants dans le cadre de projets tutorés : des étudiants de l’Université de Toulouse Jean-Jaurès et de l’Université de Paul-Valéry-Montpellier ;
  • Promotion des ouvrages lors de leurs publications et présence des auteurs en librairie. Partenariat avec Le Matricule des Anges pour certaines rencontres littéraires ;
  • Présence des auteurs lauréats dans le cadre de l’opération “Rentrée littéraire - Collections Printemps et Automne”. Les publications de ces auteurs sont mises en avant par les modérateurs et au sein des catalogues qui paraissent à cette occasion. Les diffuseurs (bibliothèques, librairies et manifestations littéraires) peuvent ainsi prendre connaissance des actualités et inviter les auteurs ;
  • Circulation des auteurs lors d’événements littéraires divers (rencontres, performances, lectures, expositions). Des conventions sont établies avec certaines manifestations désireuses d’accueillir ces auteurs. L’agence est le trait d’union entre les œuvres, les auteurs et les artistes, les professionnels et le public ;
  • Immersion des illustrateurs lauréats au sein du « Village de l’illustration » à Sarrant dans le Gers qui accueille les métiers de l’illustration dans une dynamique de développement économique, touristique et culturel. Ils seront invités à présenter leurs projets en cours de réalisation et à participer à des master classes proposées par une vingtaine de figures importantes de l’illustration.

Projets numériques et expérimentations

Depuis 2015, les précédentes agences régionales du livre avaient mis en place des bourses de création littéraire numérique, dans le but d’impulser et de soutenir les projets innovants qui envisageaient le numérique dès l’amont et non comme simple réceptacle ou copie homothétique de l’œuvre. Plusieurs auteurs ont bénéficié de ces bourses numériques. Des programmes de formation en amont et en aval, ainsi que des master classes sont venues renforcer cette action expérimentale.
En 2018 ce dispositif a été élargi aux projets de « création hybride », mêlant ainsi la littérature, l’illustration, la bande dessinée à d’autres médias ou d’autres domaines artistiques. Un seul projet a été bénéficiaire de cette aide en 2018.


Nous allons adapter cet accompagnement vers une forme plus efficace. L’idée est de transformer ces bourses de « création numérique » en bourses de « résidence numérique ». Occitanie Livre & Lecture reste  toutefois à l’écoute de projets dans le domaine de la créativité numérique (littéraire ou graphique).

L’auteur n’est plus seul mais associé à un lieu. Les auteurs de la région ayant un projet numérique novateur en vue d’une éditorialisation et d’une publication sur support numérique pourront être accueillis dans un lieu de rencontres et d’expérimentation collective. Ce dispositif mis en place avec notamment La Marelle à Marseille (scène littéraire, lieu de résidence, de création et de recherche sur le numérique et notre partenaire depuis 2016), s’inscrit dans une volonté de dynamiser et d’encourager les échanges d’information.

Cette immersion invite ainsi chacun à découvrir, à tester, à expérimenter et à explorer de nouvelles formes d’écriture. Ces résidences seront également ouvertes à de précédents lauréats de bourses numériques.


Bourses de résidence

Le dispositif de soutien aux auteurs

Le concept de résidences d’auteurs recouvre des réalités très variées en fonction des projets et des structures. C’est pourquoi un recensement a été entrepris dès 2018 avec pour objectif de mieux identifier les lieux de résidence en Occitanie, de rendre compte de la vitalité des formes existantes ou en voie de développement et d’interroger de nouveaux modèles en vue d’une meilleure valorisation.
Occitanie Livre & Lecture, sensible à ce phénomène, renouvelle et renforce ses bourses de résidence en faveur d’auteurs et d’autrices vivant en ou hors de la région et venant en résidence dans les lieux recensés du territoire. Les binômes auteurs-lieux de résidence déjà constitués autour d’un projet déposent leurs demandes en janvier pour toute l’année. Une dizaine de bourses est délivrée. Les durées varient en fonction du projet, les auteurs sont rémunérés 2 000 € bruts en droits d’auteur. L’obtention de cette bourse fait l’objet d’un conventionnement entre l’auteur, le lieu de résidence et Occitanie Livre & Lecture.
La résidence propose un espace propice à la création et par ailleurs, en tant que dispositif immersif en interaction avec les territoires et leurs habitants, constitue un moyen de replacer l’auteur au sein de l’espace public

Les lieux recensés en région, souvent situés en milieu rural, font apparaître la plupart du temps l’isolement comme une nécessité pour les auteurs.

Cette situation, loin des offres culturelles, permet aux auteurs de se consacrer librement à leurs projets, et aux associations porteuses des résidences de se s’affirmer comme de véritables acteurs de médiation de la vie culturelle de leurs territoires. La présence des auteurs favorise la mise en œuvre de projets de diffusion de la lecture ou de sensibilisation au livre et ces bourses participent donc à l’économie du livre.


Valorisation et réseaux

Valorisation

Les auteurs lauréats des bourses de résidence sont valorisés chaque année, afin que les professionnels du livre soient informés et puissent prendre contact avec eux.

La présence d’un auteur sur le territoire laisse toujours une trace sur laquelle d’autres projets peuvent naître. De nombreux partenariats sont mis en œuvre, et parfois l’agence impulse de nouveaux projets ou y collabore. Elle portera toujours une attention particulière à la dimension de l’accueil de l’auteur, à la qualité du projet construit et à la diversité des partenariats, y compris à la place réservée à la librairie indépendante dans les projets de médiation.
Les lieux de résidence recensés feront l’objet en 2019 d’une collecte d’informations précises, dans le but de les diffuser au sein de l’annuaire des acteurs de la vie littéraire. Cette valorisation harmonisée permettra à terme de « labelliser » ces lieux comme de véritables laboratoires de création.


Réseaux

L’intérêt pour le dispositif de la résidence, sorte de prisme articulant création littéraire et médiation culturelle, est à relier à notre volonté d’accompagner avec détermination les auteurs et relève de véritables considérations économiques. Elle est le moyen d’accorder une place à l’auteur dans les politiques publiques. Les résidences d’auteurs apparaissent aujourd’hui plus que jamais comme un nouveau défi culturel. Cet été, l’Etat en a fait une priorité.

Déjà plusieurs régions s’engagent à titre expérimental avec le CNL à la mise en œuvre d’une politique conjointe de soutien aux résidences. C’est pourquoi, plusieurs lieux de résidence et trois agences pour le livre dont Occitanie Livre & Lecture sont à l’initiative d’un groupe de travail auquel participent des structures nationales pour le livre (SGDL, CNL), tant le sujet est à réinterroger. Il s’agit de se regrouper autour de valeurs et d’objectifs communs, d’envisager des outils et d’élaborer si possible un Manifeste.

Nous mettrons en place un réseau régional - l’agence étant fédératrice d’actions collectives. Des rencontres régulières seront organisées autour de thématiques déjà soulevées :

  • enjeux culturels, territoriaux et politiques des résidences et politiques publiques
  • réflexion et interrogations sur les choix artistiques
  • développement d’une dynamique en milieu rural et aménagement du territoire
  • équilibre entre création littéraire et médiation culturelle
  • projets et liens culturels de proximité à mettre en œuvre
  • outils communs à élaborer. 

 
Autres dispositifs et rayonnement à l’international

Occitanie Livre & Lecture accompagne par ailleurs les enseignants qui accueillent des auteurs en résidence dans leurs lycées. En 2018, 3 établissements (Lodève, Bédarieux et Alès) avaient bénéficié du dispositif de la Région et de la DRAC « Résidence d’artiste » dans les lycées.
De plus, dans le cadre de ses missions à l’international (cf. ch 6 - international), Occitanie Livre & Lecture et l’Institut Français de Casablanca mettront en œuvre la résidence d’un illustrateur de la région au printemps 2019 pour une durée d’un mois.