Suzanne Russeil, une compositrice toulousaine

Son fonds est le premier décrit dans le cadre du Plan de signalement des manuscrits coordonné par Occitanie Livre & Lecture !

Publié le 22/07/2019
Bibliothèque d'étude et du patrimoine (Toulouse), Ms. 3966 (18)-f

La Bibliothèque municipale de Toulouse voit un de ses fonds nouvellement décrit dans le Catalogue général des manuscrits. Composé d'une soixantaine de lettres, ce fonds permet de découvrir en filigrane Suzanne Russeil, une toulousaine encore bien mystérieuse.

De cette compositrice toulousaine, on connaît encore peu de choses, hormis qu'elle remporta, en 1962, le Grand Prix de la chanson enfantine et la médaille de bronze argentée de l'académie des Jeux Floraux. Autodidacte, Suzanne Russeil reçoit les éloges de l'union des compositeurs russes pour ses créations ainsi que celles de nombreuses autres personnalités. Elle n'hésita pas à envoyer des partitions de sa chanson à travers le monde, touchant aussi bien les présidents que la famille impériale d'Iran (cf. photo ci-contre) et le Pape Paul VI.

Il s'agit du premier fonds décrit dans le cadre de la phase I du plan de signalement des manuscrits coordonné par  Occitanie Livre & Lecture et soutenu par le ministère de la Culture, dans le cadre de l'appel à projets patrimoine écrit, et par la Bibliothèque nationale de France.