Censure invisible par Yoël Jimenez

[Journée interpro] La censure invisible le 18 février 2019 à Toulouse

Cette journée organisée par Occitanie Livre & Lecture et l’Université Toulouse-Jean Jaurès (Département Documentation, Archives, Médiathèque et Édition) s’inscrit dans un cycle de 3 journées d’étude axées sur la question de l’engagement politique, social, économique et intellectuel au sein de l’interprofession du livre.

Il s’agit de s’interroger sur les phénomènes censoriaux et sur les distinctions qu'il convient d'opérer entre eux.

Publié le 13/12/2018
Hôtel de Région à Toulouse
Voir le plan

Cette journée d'étude « La censure invisible » aura lieu le 18 février 2019 à l'Hôtel de Région / Toulouse.

Adresse : 22 boulevard du maréchal Juin 31400 Toulouse 

Pistes de réflexion

- Comment distinguer l’interdiction de la censure ?
- Liberté d’expression et censure : qu’en dit la loi ? 
- Quelles sont les relations entre censure et création ?
- Comment favoriser la liberté de création, la prise de risque des auteurs et éditeurs ?
- Quelles tensions entre littérature, culture, normes sociales et religieuses ?
- De quelle nature sont aujourd’hui les objets de la censure et de l’autocensure en matière littéraire ?

Vous pouvez consulter notre veille sur le sujet en cliquant ici !

Programme

> Télécharger le programme

8h30 Accueil

9h-9h30 Discours d’ouverture,
Dominique Salomon, vice-présidente en charge de la Culture, du patrimoine et des langues régionales, Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée
Clarisse Barthe-Gay, directrice du Département Documentation,; Archives, Médiathèque et Edition, Université Toulouse-Jean Jaurès

9h30-10h15 Le livre enchaîné ? Réflexions d'un historien du contemporain sur la censure et l'autocensure dans le domaine du livre et de la lecture 

Communication introductive de Laurent Martin, professeur d'histoire contemporaine à l'Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3 

Laurent Martin dressera un panorama historique et théorique de la censure en France
La censure n’a pas disparu aujourd’hui, elle s’est transformée, prenant d’autres formes, en particulier « judiciaires et même invisibles ».
Pourquoi censure-t-on ? Qui censure et comment ? Que fait-on avec la censure ou contre la censure ?

10h15-10h30 Questions - débat

10h30-11h45 Table ronde 1 : « L'œil du censeur ? »

La littérature de jeunesse « polarise toutes les formes de censure ». Retour sur la loi du 16 juillet 1949 sur les publications destinées à la jeunesse, modifiée par la loi n°2011-525 du 17 mai 2011 : Contexte / Enjeux / Contournement.
Le souci légitime de protection de la jeunesse peut-il s’abattre sans discernement sur la création ?
Comment donner à voir la diversité et la qualité de la littérature jeunesse, et permettre qu’elle joue sans entraves un rôle majeur dans la construction du jeune lecteur ?
Ces images qui dérangent ?
Quand la bande dessinée ose !
Comment favoriser la prise de risque face à des pressions et des actions normatives ?
Politique d’acquisition & autocensure !

Intervenants :

> Camille Escoubet, Super Loto Editions
Francine Bouchet, directrice des éditions La Joie de Lire (Suisse)
> Kaoutar Harchi, romancière et sociologue 
Martine Itier-Cœur, membre du Comité éthique de l’ABF.

Table ronde modérée par Pierre Georges, Livres Hebdo

11h45-12h Questions - débat

14h-14h45 : "L'autocensure, un iceberg"

Communication d'Eric Dussert, coordinateur de la numérisation des imprimés à la BnF (Bibliothèque nationale de France), critique littéraire, blogueur et directeur de collection L’Alambic (L’Arbre Vengeur)

14h45-15h Questions - débat

15h-16h15 Table ronde 2 : Mais où se cache la censure ? : L’autocensure stade ultime de la censure ?

Quelles sont les différentes atteintes à la liberté d’édition auxquelles les éditeurs indépendants sont confrontés ?
Comment les éditeurs résistent-ils pour préserver et défendre leur liberté d’édition ? Comment déjouent-ils la censure ?
Peut-on parler d’une plus grande « fragilité » de l’acte d’éditer aujourd’hui en France ?
Du point de vue des éditeurs, il y a-t-il une limite à la liberté d’éditer (et donc d’expression) ? 

Intervenants :
> Aliénor Mauvignier, libraire, Librairie Ombres Blanches, Toulouse
> Abdellah Taïa, romancier et réalisateur
> Clémence Hedde, responsable de programmes, Alliance internationale des éditeurs indépendants 
> Violaine Carrique, responsable pôle Art-Cinéma, Médiathèque José Cabanis, Toulouse
 

Table ronde modérée par Pierre Georges, Livres Hebdo

16h15-16h30 Questions - débat

16h00-17h : Synthèse de la journée par Laurent Martin

A NOTER

La journée sera ponctuée de lectures par les comédiens Capucine Ducastelle et Gaëtan Guérin.

Textes issus de la pièce  « Les juré.e.s » de Marion Aubert, mise en scène par Marion Guerrero.

Inscriptions

Cette journée est destinée à tous professionnels du livre ainsi qu'aux étudiants du Département Documentation, Archives, Médiathèque et Édition.

Elle est gratuite et sur inscription au plus tard le 13 février 2019.
Inscription en ligne > Formulaire d'inscription

Renseignements

Occitanie Livre & Lecture
Eunice Charasse, chargée de mission Création et Vie littéraire
Tel. 05 34 44 50 22
eunice.charasse@occitanielivre.fr

Yanik Vacher, chargée de mission Economie du livre
Tel. 05 34 44 50 26
yanik.vacher@occitanielivre.fr

Illustration par Yoel Jimenez

 

Découvrez nos ressources documentaires liées à la censure ici.

43.589096715117, 1.4414303