Disparition de l'artiste et auteur Tomi Ungerer

Tomi Ungerer, géant de la littérature pour la jeunesse mais aussi grand artiste et peintre, est décédé dans la nuit du 8 au 9 février 2019.
Crédits photographiques : Diogenes Verlag AG.

Publié le 11/02/2019
France
Voir le plan

Tomi Ungerer (Strasbourg, 1931 - Cork, 2019), artiste prolixe, peintre, illustrateur, auteur, est mondialement connu et reconnu. Diversité, créativité, lucidité, subversion : tant de mots pour le décrire. Il a dessiné de nombreuses affiches pour le monde publicitaire et différents médias ou entreprises : une campagne pour The New York Times dans les années 1960, d'autres en Allemagne dans les années 1970-1980 pour Bonduelle par exemple... Ses dessins satiriques et politiques prouvent son engagement, notamment son opposition au ségrégationnisme racial ou à la guerre du Vietnam. Ses publications pour la jeunesse avec Le géant de Zeralda, Les Trois brigands, Jean de la Lune, et tant d'autres... sont quant à elles incontournables dans la production littéraire pour la jeunesse. Interdits et censurés dans les bibliothèques des États-Unis pendant une vingtaine d'années, les albums de Tomi Ungerer ont néanmoins toujours su trouver leur public. Son ultime ouvrage Ni oui ni non, réponses à 100 questions philosophiques d'enfants, est publié à l'école des loisirs en 2018. Ses livres, plus de 70, ont par ailleurs été traduits dans une quarantaine de langues.

Tomi Ungerer est aussi un collectionneur de jouets et inventeur d'objets. Certains de ses jouets sont exposés au Musée des Arts décoratifs de Strasbourg, sa ville natale.

''A polymath and a provocateur, Tomi Ungerer is perhaps best described by his motto: ‘Expect the Unexpected’.'' (Site officiel de Tomi Ungerer)

 

Un musée lui est dédié à Strasbourg depuis 2007 : l'établissement dispose d'un fonds de 11 000 dessins transmis par l'auteur lui-même. La collection est présentée au public dans un parcours thématique : une partie concerne ses dessins de livres pour enfants, une autre s'intéresse à ses dessins satiriques, publicitaires et politiques, une dernière concerne ses œuvres érotiques. 

Le musée décrit son artiste fétiche comme "un grand témoin de son temps qui n’a cessé de s’engager avec force contre toutes les formes de dictature et d’injustice." (Musée Tomi Ungerer, à propos de Tomi Ungerer)

En 2009, le Musée Tomi Ungerer - Centre international de l’Illustration est sélectionné par le Conseil de l’Europe comme l’un des dix plus beaux musées d’Europe.

Crédits photographiques : DR. 

La chaîne de télévision Arte lui a consacré plusieurs documentaires et reportages que vous pouvez visionner en suivant ce lien.

> Consultez la bibliographie de Tomi Ungerer

46.439458219044, 2.0516999500001